samedi 21 octobre 2017

BD : un conquistador, chef de guerre maya...

... c'est l’incroyable histoire de Gonzalo Guerrero, un marin espagnol qui, après un naufrage, échoue sur les côtes du Yucatan en 1511, 8 ans avant l’arrivée de Cortez au Mexique. Contrairement à son compagnon d’infortune, Geronimo de Aguilar, Guerrero épouse complètement le mode de vie des Mayas et refuse de rejoindre ses compagnons.





Lien vers l'éditeur et la présentation
Le dessinateur et scénariste Jeronaton a un incroyable talent. L'histoire et le dessin sont immersifs entre civilisation maya, menace espagnole, jungle omniprésente, moiteur, cité subjuguante et vêtements chatoyants.




Information "Première édition". Un vernis sélectif sur la couverture et le 4ème plat.
Avec en début d'album, un très intéressant cahier historique de 7 pages.
"Depuis Tintin et le temple du soleil, Jeronaton, alias Jean Torton, est passionné par les civilisations précolombiennes. Il l’a maintes fois prouvé à travers ses ouvrages BD plus didactiques que rocambolesques, et notamment ses Voyages d’Alix spécialisés dans les Incas et les Mayas. Avec El Nakom édité par les éditions du Long Bec, il revient sur un personnage et une conquête qu’il avait déjà employés sur un one-shot édité chez le Lombard : Gonzalo Guerrero (1991). Au début du XVIème siècle, le castillan faisait authentiquement partie d’un groupe de conquistadors venus envahir le Mexique… C’est cette histoire vraie que romance ici Jeronaton, de la manière la plus réaliste et documentée possible... c’est exemplaire ! A travers un dessin statique en couleurs directes et bariolées, et des perspectives toujours justement proportionnées et détaillées, on s’immerge incroyablement dans la civilisation maya.... Et pour bien faire les présentations, l’auteur fait précéder sa BD d’un habile dossier documentaire synthétique de 7 pages. Cette aventure humaine folle se poursuivra prochainement dans une seconde partie de diptyque."
Extrait de l'article de Benoit Cassel. 30 août 20




Bonne lecture

Ludiquement

*****

dimanche 8 octobre 2017

Tenochtitlan - The end of the fifth sun

Voici la dernière planche de l'illustrateur Jaime GARCIA MENDOZA.

Le sanglant conquistador Don Pedro de Alvarado, l'un des principaux capitaines de Cortés:
Le conquistador Don Pedro de Alvarado

Époustouflant !


A bientôt

*****

samedi 30 septembre 2017

Une héroïne dans l'univers mythologique précolombien, le femme biche 28mm - Spirit Beast - Deer Woman 28mm

La Femme Biche est  connue dans des régions telles que La Llorona au Mexique et dans le Sud-Ouest des États-Unis, la Fiura au Chili, les créatures colombiennes Patasola et Tunda  et la Iara au Brésil

Femme biche 28mm


Deer woman 28mm




Figurine peinte par Figouze


Figurine Paymaster Games 28mm

Cliquer


28mm Spirit Beast - Deer Woman

La prochaine héroïne précolombienne:


Ludiquement

*****

samedi 9 septembre 2017

Nagual : la force maléfique des peuples précolombiens - Nagual the evil force of the pre-Columbian worlds

Voici une figurine fabriquée par Paymaster Games, il s'agit de "Nagual - Spirit beast".
Le personnage a l'avantage de pouvoir être utilisé par la quasi totalité des peuples amérindiens situés des Andes jusqu'au Mexique.

Spirit beast Nagual 28mm


Inca wizard ... sorcier inca 28mm ...


... Aztec wizard ... sorcier aztèque 28mm ...

... maya wizard ... sorcier maya 28mm ...


... enfin, un maléfique sorcier précolombien ! Idéal pour battlelore mythologie ou Congo version Amazonie

Paymaster Nagual 28mm

Voici donc une belle recrue peinte avec brio par


Ludiquement

*****

samedi 26 août 2017

Le crépuscule d'Inti, Cajamarca: 16 novembre 1532.

Ayant emporté des figurines à baser avec moi lors de mes vacances, je surprend un porte allumettes de cheminée dans la maison dont le socle représente un soleil.
L'idée me vient de prendre quelques clichés, les voici:

Atahualpa s'apprête à rencontrer les étrangers sous le regard d'Inti.

La noblesse inca est en tête avec les orejones, ils forment le contingent escortant la litière de l'Inca.

Vue panoramique et symbolique du piège de Cajamarca le 16 novembre 1532.
Fransisco Pissaro et ses conquistadors s’apprêtent à en finir avec le Fils du Soleil.

Le tahuantinsuyu est en péril, les étrangers sont prêts à massacrer l'élite impériale.

Un prêtre espagnol présente une bible au souverain Atahualpa lui demandant de suivre la parole du Dieu unique. Le fils du Soleil porte le livre à ses oreilles et n'entendant rien le jette à terre.
Blasphème, c'est le début de la curée. Inti a-t-il abandonné son peuple ?

A bientôt

*****

mercredi 9 août 2017

Plante carnivore pour aventures amazoniennes. Carnivorous plant for Amazonian adventures.

Je suis en pleine cogitation pour étoffer l'univers amazonien que je compte présenter pour des parties Pulp ou Battlelore mythologie...


... il se trouve qu'une de mes petites plantes grasses a rendu l'âme. Au moment où je décidais de la mettre au déchet vert, l'idée de lui donner une seconde vie s'est imposée.
Voici la plante ci-dessous collée sur un embout plastique servant de socle et permettant l'encollage sur une base ronde.


J'ai ensuite récupéré la structure dénudée d'une plante plastique. Une extrémité faisait penser à une sorte de gueule d'où surgit un aiguillon végétal. J'ai ensuite scindé en trois les pointes des deux autres tiges afin de donner un aspect agressif et préhensile suggérant deux membres.


La base est enduite, des éléments de décors végétaux sont disposés et des grains de liège très fins sont collés avec parcimonie sur les trois tiges, elles-même fixées dans le cœur de la plante.




Je choisis ensuite deux petits serpents en plomb qui viendront enrichir le décor.
La plante séchée et les trois tiges sont ensuite peintes.


La base est légèrement floquée par endroit, des herbes, des fleurs sont ajoutées.


Quelques détails:

Red skin and carnivorius plant.



Où est le second serpent?


Reste à reprendre quelques défauts et à retoucher les fleurs 
afin d'estomper l'effet plastique de ces dernières.


Voici le résultat final avec quelques mises en situation:

Carnivorious plant 28mm



Plante carnivore 28mm
J'envisage d'en faire plus qu'un élément de décor. 
Pourquoi pas un monstre agissant sous le contrôle d'un chamane amazonien?

Mes derniers décors:


Ludiquement

*****

mardi 25 juillet 2017

La conquête de l'Amérique: La question de l'autre.

Humble hommage à Tzvetan TODOROV décédé il y a quelques jours.

Évocation d'un de ses nombreux livres:

Découvrir
Lien

Cet ouvrage a aiguisé mon intérêt 
pour les civilisations mésoaméricaines et la conquête de l'Amérique.


Lien

Cortès et Moctezuma

La Malinche traduisant le langage des mexicas à Cortés. Lienzo Tlaxcala XVe siècle.
Conquérir
Lien 

Ci-dessous:
Tlaxcala city. Palacio de Gobierno: Peinture murale de Desiderio Hernandez Xochitiotzin - 
Discussions entre Tlaxcaltèques et Hernan Cortes.

Aimer
Cortès et la Malinche

Connaître
Bartolomé de Las Casas, Très brève relation de la destruction des Indes. Une de l'édition de 1552. 
Merci à lui.

A bientôt

*****